Château Rouge
Érotique
Traduit du japonais par Kenzo Suzuki et Dominique Sylvain
Prix : 18€
Paru en novembre 2020
336 pages
ISBN : 978-2-37927-087-1

Château Rouge

Junichi Watanabe

« Ce château aux reliques de forteresse fonctionne comme une île isolée où personne ne peut aborder facilement. Il y a dans sa splendeur une étrangeté cachée. »

Katsuhiko a beau être un talentueux chirurgien plein d’avenir, il n’a guère de succès dans sa vie conjugale. Sa sublime et arrogante épouse se refuse à lui depuis des mois. Fou de désir, malheureux, à bout de patience, il prend une décision qui changera le cours de sa vie à jamais.

Publié au Japon en 2001, Château Rouge est le seul roman érotique de Junichi Watanabe, même si toutes ses fictions, gorgées de sensualité, explorent le thème du désir. Texte audacieux, à la construction rigoureuse et racontant une histoire qui se déroule entre le Japon et la France, il est considéré par le public asiatique comme un roman culte. Il offre aussi aux lecteurs français l’occasion de scruter les différences de perception entre Orient et Occident en matière de jouissance et de liberté. 

L’auteur

Né en 1933, Junichi Watanabe a exercé la médecine (sa spécialité était la chirurgie orthopédique comme le héros de Château Rouge) avant de devenir écrivain en 1969. Dès 1970, il remporte le prestigieux prix Naoki. Il est l’auteur d’une cinquantaine de romans ainsi que de plusieurs essais sur le couple, les pannes du désir, l’infidélité. Son œuvre, sans doute parce qu’elle scrute avec finesse, réalisme et une belle dose de sincérité, la complexité des rapports hommes femmes, a connu un succès considérable au Japon et en Asie. Il est décédé à Tokyo en 2014.

Les traducteurs

Kenzo Suzuki

Doctorant en philosophie, spécialiste de l’œuvre de Michel Foucault, Kenzo Suzuki travaille pour différentes maisons d’édition au Japon à partir de la fin des années 1990, notamment au poste d’éditeur de littérature chez ASCII Media Works. En parallèle, il promeut la bande dessinée française à travers des articles et des traductions. En 2015, il devient l’agent d’Eiji Otsuka, incontournable romancier, scénariste et intellectuel ; coordonnant à la fois la vente des droits de ses œuvres en Europe et les fréquents voyages professionnels d’Otsuka en France. Spécialiste du marché international du manga, de la négociation de droits et des relations culturelles France-Japon, Kenzo Suzuki met aujourd’hui son expertise au service d’éditeurs en quête de nouvelles tendances.

Dominique Sylvain

Dominique Sylvain est directrice éditoriale d’Atelier Akatombo et romancière (éditions Viviane Hamy, puis éditions Robert Laffont). Elle a vécu une dizaine d’années à Tokyo.